. . .

Uruguay : Danubio relance le Clausura

  • Écrit par Nicolas Cougot

Choc de leaders entre Peñarol et Danubio qui pouvait permettre aux Carboneros de creuser l’écart en tête. Il n’en sera rien. Et le suspense du Clausura est totalement relancé.

Soutenez le projet Lucarne Opposée - Chili 2015

Au Centenario, Peñarol a été douché d’entrée de partie. Quatrième minute, Peireira reprenait seule au second poteau un centre venu de la gauche de Milesi, neuvième minute, Tabárez transformait un penalty consécutif à une main dans la surface de Viera. 2-0 en dix minutes, les Carboneros de Bengoechea allaient mettre du temps à le digérer mais réussissaient à se relancer en fin de première période, Zalayeta venant profiter en renard d’une mauvaise sortie de Torgnascioli. On pensait alors Peñarol capable de renverser le match. D’autant que d’entrée de seconde période, Diogo Bittencourt, parfaitement servi par Jonathan Urretaviscaya, ramenait les Carboneros au tableau d’affichage. Déjà hors course en Libertadores, Danubio allait pourtant reprendre l’avantage sur un drôle de coup-franc détourné dans son but par Valdez et allait ensuite s’en remettre à la maladresse du leader et aux arrêts de son gardien Torgnascioli pour conserver son avance, décrochant ainsi un succès qui permet à la Franja de revenir à hauteur de Peñarol en tête du tournoi.

L’affaire réalisée par Danubio est d’autant meilleure que les autres leaders ont également calé ce week-end. Juventud est accroché par El Tanque Sisley pourtant réduit à dix à la pause, River Plate partage également les points avec le Cerro au Tróccoli après avoir pourtant mené au score. Conséquence, l’autre belle affaire est pour le Defensor. Au Franzini, Mauricio Larriera retrouvait son ancien club qui a bien failli lui jouer un mauvais tour en ouvrant le score d’entrée de partie. Mais la Violeta a de la ressource. Egalisant à dix minutes de la pause, le Defensor Sporting allait dominer le second acte, se procurant les meilleures situations à l’image de la transversale trouvée par Jaime Báez et trouver juste récompense dans les tous derniers instants pour s’imposer et revenir ainsi à deux points du duo de tête.

Ailleurs, notons le réveille du Nacional qui n’est finalement pas encore totalement hors course après son succès à domicile face à Rampla Juniors, revenant ainsi à six points de la tête, la courte défaite d’Atenas à Fenix qui lui coûte de revenir sur le duo de tête et le nul arraché par les Wanderers face à Rentistas qui permet aux Bohemios de rester sur trois matchs sans défaite.

Les buts

 

 

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Peñarol 12 7 3 2 24 22 11 11
2 River Plate (Uru) 12 7 2 3 23 25 15 10
3 Danubio 12 7 2 3 23 15 10 5
4 Juventud 12 6 2 4 20 21 15 6
5 Nacional 12 6 2 4 20 22 17 5
6 Defensor Sporting 12 5 5 2 20 16 15 1
7 Tacuarembó 12 5 3 4 18 15 14 1
8 Cerro 12 5 3 4 18 18 20 -2
9 Fénix 12 5 2 5 17 14 12 2
10 Sud América 12 3 6 3 15 15 17 -2
11 Rampla Juniors 12 4 1 7 13 15 21 -6
12 Atenas 12 4 1 7 13 23 30 -7
13 Rentistas 12 4 1 7 13 15 22 -7
14 Montevideo Wanderers 12 3 3 6 12 14 13 1
15 El Tanque Sisley 12 2 4 6 10 12 19 -7
16 Racing (Uru) 12 3 0 9 9 13 24 -11

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé