. . .

Chili : Cobresal titré le week-end prochain ?

  • Écrit par Nicolas Cougot

A trois journées de la fin, Cobresal maintient le rythme malgré la forte pression exercée par Colo Colo et Católica. Au point de pouvoir envisager décrocher le titre dès le week-end prochain.

Soutenez le projet Lucarne Opposée - Chili 2015

Si 2015 est une année d’une extrême importance pour le football chilien avec l’organisation de la 44ème Copa América (n’oubliez pas de soutenir le projet LO – Chile 2015 en vous rendant ici), elle pourrait également être une année historique en championnat.

En accueillant Ñublense, les Mineros, sensation de ce début d’année, connaissaient le résultat de la Católica et pouvaient en profiter pour mettre sous pression leur poursuivant direct, Colo Colo. D’entrée de partie, les hommes de Dalcio Giovagnoli se sont alors rués à l’attaque et ont été récompensés sur l’une de leur première offensive par l’homme du moment, Matías Donoso, celui qui avait déjà donné la victoire au Monumental la semaine passée. Libéré, Cobresal poursuivait alors sa domination et faisait briller Frascarelli laissant aux visiteurs que de rares situations dangereuses. Les Diablos Rojos n’auront finalement jamais de véritable occasion de faire trembler les locaux qui auraient pu/dû s’imposer plus largement. Reste qu’avec ce neuvième succès en quatorze journées, la sensation Cobresal se retrouve plus que jamais proche de son premier titre national.

Pourtant derrière, Colo Colo et Universidad Católica ne faiblissent pas. Comme les Mineros, el Popular ouvrait rapidement le score sur le terrain d’Audax Italiano, Emiliano Vecchio transformant un penalty accordé à l’Albo dès la 13ème minute. Reste que la suite du match était bien plus compliquée. Audax poussait, trouvait la barre et ne laissait que de bien trop rares offensives aux hommes d’Héctor Tapia. Garcès sauvait à plusieurs reprises Colo Colo en seconde période, l’Albo ne se montrant dangereux que sur coups de pied arrêtés mais allait décrocher la victoire de l’espoir.

Côté Cruzados, l’affaire s’annonçait plus compliquée avec la réception de La Calera, l’une des bonnes surprises de ce Clausura. Si la Católica de Mario Salas ne brille pas par sa force défensive, sa puissance offensive a une nouvelle fois fait la différence. Une minute de jeu et le quatuor offensif Rojas – Rios –Muñoz – Gutiérrez se mettait déjà en évidence, ce dernier venant conclure une merveille de mouvement collectif et ainsi ouvrir le score. Mais au quart d’heure, La Calera revenait sur une nouvelle erreur défensive des Cruzados parfaitement exploitée par Tomás Charles. Cette égalisation boostait alors la UC qui accélérait de nouveau pour faire le break en quatre minutes. Un but de Ribery Muñoz, un intérieur du gauche de Rojas, 25 minutes de jeu 3-1. Un temps seulement. Nouveau ballon qui traine dans la surface de la UC, nouvelle erreur défensive et La Calera revenait sur penalty. La tension montait, les Cementeros se procuraient de multiples occasions, les plus belles restant la frappe de Pineda sur le poteau puis le sauvetage sur la ligne d’Álvarez sur la tête de González. Injustement réduite à dix dans les dernières minutes du match, La Calera allait finalement craquer en toute fin de rencontre. Conséquence au classement, la Católica est désormais troisième à cinq points du leader à l’heure de se rendre au Monumental affronter Colo Colo lors de la prochaine journée, match qui, en cas de résultat nul, peut permettre à Cobresal d’être titré pour la première fois de son histoire.

Enorme lutte pour le maintien

Avec les défaites d’Audax Italiano et de Ñublense, la lutte pour la survie dans l’élite chilienne a franchi un nouveau palier dans le suspense. Car si Cobreloa a subi le réveil de la U et le festival d’un Gustavo Canales exceptionneL, Antofagasta a réalisé le coup de la semaine.

A Valparaiso, Antofagasta a d’abord énormément souffert face aux  Wanderers avant de sortir peu à peu au fil des minutes et d’obtenir un penalty d’entrée de seconde période qui allait tout changer. Car si Aguirre manquait totalement son penalty, les Pumas allaient gagner en confiance.  Aguirre déposait le ballon sur la tête de Martinez, moins de 10 minutes plus tard, Jadue doublait la mise, Antofagasta s’impose à l’Elias Figueroa et sort de la zone rouge à trois journées de la fin. Reste que le suspense est entier pour la lutte pour la survie comme le résume le tableau suivant.

 

 

Points

2013/14

2014/15

Différence de buts

Joué

Promedio

13

Antofagasta

79

44

35

-19

65

1.215

14

Unión La Calera

78

35

43

-9

65

1.200

15

Audax Italiano

76

36

40

+2

65

1.169

16

Ñublense

75

41

34

-18

65

1.153

17

Cobreloa

75

45

30

-18

65

1.153

Autant dire qu’à 270 minutes du coup de sifflet final du Clausura 2015, bien des changements sont encore à prévoir.

Les buts

You must have the Adobe Flash Player installed to view this player.

Résultats

Classement

# Équipe J V N D Pts BP BC +/-
1 Universidad Católica 1 1 0 0 3 2 0 2
1 Universidad de Concepción 1 1 0 0 3 2 0 2
3 Colo Colo 1 1 0 0 3 2 1 1
4 Unión La Calera 1 1 0 0 3 1 0 1
5 Antofagasta 1 0 1 0 1 1 1 0
5 Audax Italiano 1 0 1 0 1 1 1 0
5 Palestino 1 0 1 0 1 1 1 0
5 San Marcos 1 0 1 0 1 1 1 0
5 Santiago Wanderers 1 0 1 0 1 1 1 0
5 Universidad de Chile 1 0 1 0 1 1 1 0
11 Cobresal 0 0 0 0 0 0 0 0
11 San Luis 0 0 0 0 0 0 0 0
13 Unión Española 1 0 0 1 0 1 2 -1
14 O'Higgins 1 0 0 1 0 0 1 -1
15 Deportes Iquique 1 0 0 1 0 0 2 -2
15 Huachipato 1 0 0 1 0 0 2 -2

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé