. . .

Dernière mise à jour 24/10/2014 17:16

CAN 2012 : Les favoris répondent présent.

  • Écrit par Nicolas Cougot
  • Publié dans la catégorie CAN 2012

Lundi 06 février 2012

Seydou Keita

Aucune surprise lors des quatre quarts de finale de l’édition 2012. Pourtant, si samedi aucun favori n’a tremblé, dimanche, le coup est passé tout près.

Week-end de quarts de finale pour la CAN 2012 avec un étonnant point commun entre les rencontres. Samedi, deux matchs pour lesquels le favori était clairement identifié avec les chocs Zambie – Soudan et Côte d’Ivoire – Guinée Equatoriale. Et sans surprise, dans ces deux rencontres, le favori a frappé fort. En ouverture du week-end, la Zambie a écrasé (3-0) un Soudan rapidement dépassé et qui termine la rencontre à dix. Dans la foulée, les Eléphants s’en remettaient une fois de plus à leur système basé sur une défense hermétique et une animation offensive reposant sur les exploits individuels de leur star Didier Drogba pour sortir l’un des deux pays hôte sur le même score.


Dimanche, les deux derniers quarts se montraient plus serrés. La journée débutait par l’affrontement des anciens girondins Gernot Rohr qui avait succédé à la tête du pays hôte gabonais à son ancien capitaine Alain Giresse, désormais au Mali. Longtemps, les Panthères ont pensé obtenir leur billet pour les demies. Dominateurs et après avoir frappé deux fois les montants, les hommes de Rohr se voyaient pourtant rejoints dans les derniers instants par des Aigles maliens sauvés par par le bordelais Cheikh Diabaté. La suite se déroulait lors de la séance de tirs au but qui voyaient Aubameyang manquer son tir et les Aigles maliens se qualifier. Touchés par les terribles évènements qui secouent leur pays, les coéquipiers de Seydoux Keita sortent victorieux une fois de plus par la petite porte.

L’autre rencontre du dimanche aura été également serrée. Entre un Ghana décevant dans le jeu (les Black Stars se contentant de fermer le jeu et de profiter des erreurs adverses. Nouvel exemple pendant les prolongations les opposant à la Tunisie où Ayew a qualifié son équipe sur une énorme bourde de Mathlouthi. Reste qu’en demi face à la Zambie, les Black Stars devront enfin produire du jeu.

A propos de l'auteur
Nicolas Cougot
Author: Nicolas CougotWebsite: http://lucarne-opposee.fr
Créateur et animateur de Lucarne Opposée. A la recherche de piges. Portfolio et contact : http://nicolas.lucarne-opposee.fr/

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé