Pelé, la saga

Joueur de légende, monument du football, Edson Arantes Do Nascimento est le sujet de la première grande saga sur LO. Où l'histoire du Roi Pelé en plusieurs parties.

 

Pelé est indissociable de la Seleção, pour laquelle il a joué de 1957 à 1971. Surtout, Pelé a remporté trois fois la Coupe du monde alors que le Brésil peinait à se remettre du drame subi en 1950 et la défaite à domicile lors du match décisif de la Coupe du monde. De nombreux joueurs ont contribué à faire du Brésil le « pays du football » mais Pelé est très certainement le plus grand d'entre tous. A l’heure où la France va découvrir son enfance dans un film qui lui est dédié*, voici l’histoire jaune et verte d’Edson Arantes do Nascimento. Lire la suite

En 1956, Pelé signe à Santos grâce aux contacts de son ancien entraîneur, Waldemar de Brito. Si ce dernier n'a jamais effectué une grande carrière d'entraîneur, il a en revanche été un formidable joueur de football avant de lancer la carrière du Roi Pelé. Lire la suite

 

Arrivé chez les jeunes à 15 ans, Dico devient rapidement Pelé et va alors s’imposer rapidement dans le onze de Santos. De ce mariage d’amour, va naître alors la plus belle période de l’histoire du Peixe. Retour sur la carrière noire et blanche du Roi Pelé. Lire la suite

En 1962, le Santos de Pelé affronte Benfica, emmené par un jeune joueur de 20 ans, Eusébio, lors de la troisième édition de la Coupe Intercontinentale, entre les vainqueurs de la Copa Libertadores et de la Coupe des Clubs Champions. L'occasion pour Santos d'afficher sa suprématie mondiale. Lire la suite

Entre 1961 et 1963, Santos écrase tout sur son passage, remportant neuf titres consécutifs. Toujours dominateur au milieu de la décennie, Santos amorce un déclin à partir de 1966 avant un formidable retour lors de l'année 1968. Lire la suite

En 1973, Pelé atteint pour la dernière fois de sa carrière la finale du championnat paulista. Au sein d'un championnat très relevé, Santos s'impose au terme d'un final rocambolesque. Le dernier titre de Pelé avec Santos. Lire la suite

En 1975, Pelé sort de sa retraite et s'engage au Cosmos de New York avec un projet aussi simple que compliqué : développer le football aux États-Unis. Lire la suite

Fin 2015, l'idée d'une Coupe du monde des Légendes, organisée au Mexique en 2017, se précisait. Avec des joueurs comme Zidane ou Michael Ballack, le tournoi peut séduire bon nombre de nostalgiques du football. Il existe un précédent avec une compétition organisée au Brésil à partir de 1987. Son nom ? La Copa Pelé. Lire la suite

Après sa carrière de footballeur, Pelé travaille comme ambassadeur pour divers groupes comme la Warner ou Pepsi, il collabore avec l'ONU et la FIFA, est responsable des relations internationales à Santos et s'essaye même au cinéma, notamment dans le film À nous la victoire, avec Sylvester Stallone. En plus de ces diverses occupations, Pelé sera également nommé Ministre des Sports, en 1995, où il met en place une loi concernant les contrats des joueurs de football. Lire la suite

Une fois sa carrière arrivée à son terme, le Roi Pelé continue de marquer l’imaginaire collectif des amateurs de football. Mais s’il ne crée plus balle au pied, Pelé déborde du simple cadre du football. Quitte à envahir tous les pans de la société. Lire la suite