Après une première phase qui a couronnée le Sporting Cristal, le championnat péruvien reprend avec la phase deux, le Clausura. Cette deuxième partie du championnat ne comprend pas de groupes comme pour l’Apertura, mais reprend un format traditionnel de tous contre tous avec dix-huit clubs et donc dix-sept journées.

bandeaubielsa

Une première journée sur les chapeaux de roues

Le Sporting Cristal a répondu présent deux jours après sa victoire en Sudamericana contre Arsenal. Les Celestes se sont imposés quatre buts à deux contre Cantolao et montrent déjà qu’ils sont encore les grands favoris à leur propre succession. En revanche, l’autre finaliste de l’Apertura, San Martín, a perdu d’entrée contre Carlos Mannucci. Melgar a fait sensation en battant largement Sport Huancayo. Les Arequipeños veulent sans doute rattraper leur Apertura catastrophique. En corrigeant Sport Boys, Cienciano aussi s’est remis sur les rails après avoir complètement raté le sprint final de l’Apertura. Mais l’équipe qui a impressionné c’est l’Alianza Lima en déroulant contre Ayacucho avec une belle victoire quatre buts à un dont deux inscrits par la nouvelle recrue, Aldair Rodríguez. Dans le même temps, le grand rival Universitario a déçu en arrachant un match nul dans les dernières minutes face au promu Alianza Atlético.

Le pétard mouillé de la deuxième journée

Alors qu’on a eu le droit à un départ en fanfare pour la première journée avec trente buts inscrits, les buteurs marquent le pas en deuxième journée, la faute à des défenses mieux organisées. Les artificiers de l’Alianza Lima et Cienciano sont restés muets alors que Melgar n’a inscrit qu’un seul but pour le même résultat : trois matchs nuls. L’Alianza Universidad dirigé par Julio César Uribe a su contenir les offensives des Blanquiazules et ainsi garder sa cage inviolée. Après avoir encaisser quatre buts contre le Sporting Cristal, Cantolao a fermé boutique contre Cienciano. Malgré un but précoce de l’Argentin Christian Bordacahar, Melgar n’a pas réussi à aggraver la marque contre César Vallejo qui a égalisé en première période et empêché le club d’Arequipa de repartir avec une deuxième victoire d’affilée. Ce sont finalement les clubs plus modestes qui ont tiré leur épingle du jeu. Le Deportivo Municipal s’est imposé face à Mannucci, l’Alianza Atlético a disposé de Sport Huancayo et Sport Boys a remporté une victoire héroïque contre Ayacucho dans les derniers instants du match avec un but de Luis Ramírez. Universitario a clôturé une triste journée par un triste match contre Cajamarca. Les Cremas qui jouaient avec leur maillot en hommage au bicentenaire du Pérou, ont certes décroché leur première victoire en Clausura mais ont été acteurs de l’une des pires prestations depuis le début de l’année. Seul l’Uruguayen Hernán Novick, auteur du but, a survolé la partie. En attendant le match reporté du Sporting Cristal contre San Martín, aucun club ne s’est réellement détaché.

Résultats

peruJ2