Bénin : les chances de qualifications des Écureuils au Mondial 2022

Logés dans le groupe J des éliminatoires pour la Coupe du Monde 2022, les Écureuils du Bénin ont hérité de la République Démocratique du Congo, du Madagascar et de la Tanzanie. Les poulains de Michel Dussuyer ont leur mot à dire dans ces qualifications avec une équipe en pleine progression. Quelles sont les réelles chances du Bénin de se retrouver au Qatar en 2022 pour le premier mondial de son histoire ?

 

Un groupe équilibré

Surfant sur une bonne dynamique depuis la dernière Coupe d’Afrique des Nations, de qui miser sur eux en profitant du code promo Zebet 2020 , les Écureuils du Bénin font partie des vingt meilleures sélections africaines d’après le dernier classement FIFA. Quart de finaliste pour la CAN 2019, le Bénin n’est pas en dessous du niveau de ce groupe J. La République Démocratique du Congo, à la recherche de sa gloire, court derrière une deuxième qualification à une phase finale de mondial. Le Madagascar de Nicolas Dupuis a étonné le monde entier à la 32ème édition de la CAN. Les Barea se sont hissés en quarts de finale en éliminant les Léopards de la RD Congo en huitièmes de finale. Il s’agit d’une équipe au même diapason que le Bénin actuellement. Les Taifa Stars de la Tanzanie semblent être les plus petits poucets de ce groupe mais il va falloir faire très attention à l’équipe emmenée par Mwbana Samatta. Pour rappel, les quatre sélections qui composent ce groupe J, ont tous participé à la dernière édition de la CAN.

Michel Dussuyer, plus dans l’histoire du football béninois ?

Reconnu comme étant le meilleur sélectionneur des Écureuils de tous les temps, le technicien français Michel Dussuyer aura à cœur de mieux conforter sa position dans le panthéon du football béninois. D’abord, il est le seul sélectionneur avec lequel le Bénin a participé deux fois à une CAN (2010 et 2019). De plus, c’est avec lui que le Bénin a obtenu ses premiers points dans l’histoire de la CAN. Mieux encore, les Écureuils de Stéphane Sessegnon se sont hissés au second tour et freinés à la porte des demi-finales par les Lions de la Teranga. L’ancien sélectionneur de la Guinée et de la Côte d’Ivoire ne compte pas sans doute d’arrêter là et vise une première participation du Bénin au mondial. Un surplus de motivation pour l’ancien gardien de but de l’AS Cannes. Les joueurs en ont aussi conscience.

La tactique du « un pour tous et tous pour un »

L’une des qualités dont dispose cette équipe nationale du Bénin est la solidarité dans le jeu. Lors de la dernière CAN, cette solidarité a été notamment constatée lors des matchs contre le Cameroun et surtout contre le Maroc. Il n’est pas rare de voir des joueurs à vocation offensive revenir défendre et apporter un souffle à la défense. Dans l’état d’esprit des joueurs, c’est le collectif avant tout.

Une équipe riche en bons éléments

De nos jours, en équipe nationale du Bénin, nul n’est indispensable. Pour la double confrontation contre le Lesotho, qui sera disponible sur topmercato, entrant également dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2021, Michel Dussuyer  n’a pas convoqué Stéphane Sessegnon, sans club. Mais, il y a encore de la valeur dans cet effectif. Steve Mounié, Saturnin Allagbé, Olivier Verdon, Jodel Dossou, Charbel Gomez, Youssouf Assogba, Anaane Tidjani, Rodrigue Kossi pour ne citer qu’eux. Pour rappel, si le Bénin arrive à sortir premier du groupe J, il jouera un dernier tour de barrage en aller et retour avec les neuf autres leaders de groupes. C’est à l’issue de cet ultime tour que les cinq représentants africains au Qatar seront connus.