Pour le dernier tournoi de Tite avec la Seleção, le Brésil s’avance en tant que favori au titre final.

bandeauedition

L’effectif du Brésil est impressionnant, notamment offensivement, et Tite, qui vit sa dernière compétition à la tête de la sélection, a de nombreuses possibilités tactiques selon les adversaires et les scénarios des matchs.

Revue d’effectif

Gardiens : Alisson, Ederson, Wewerton

Régulièrement un point faible au cours de son histoire, le football brésilien a désormais deux gardiens de très grande qualité avec Alisson et Ederson. Alisson, qui a participé à huit matchs des éliminatoires (pour deux buts encaissés), devrait être le gardien titulaire, même si Ederson avait gagné sa place dans le onze de départ à partir du troisième match de la phase des poules de la Copa América 2021 jusqu’à la fin de la compétition. Le portier de Manchester City a également participé à cinq matchs des éliminatoires, pour aucun but encaissé. En troisième gardien, Wewerton, champion du Brésil cette année avec Palmeiras et vainqueur des Jeux Olympiques 2016, va connaître sa première Coupe du Monde à trente-quatre ans.

Latéraux : Danilo, Dani Alves, Alex Sandro, Alex Telles

C’est peut-être le point faible du Brésil, où la convocation de Dani Alves, trente-neuf ans, a fait couler beaucoup d’encre au pays, un sondage montrant que 88 % des personnes rejetaient le choix de Tite de convoquer Dani Alves. L’ancien joueur du Barça devrait se contenter d’un rôle de remplaçant et les places de titulaires semblent promises aux deux joueurs de la Juventus, Danilo et Alex Sandro. Si leur niveau est loin des plus grands latéraux de l’histoire du football brésilien, Tite ne base pas son jeu sur les latéraux, leur demandant surtout de défendre et d’apporter une solution au milieu de terrain pour libérer les ailiers. Tite pourrait également choisir de titulariser sur le côté droit Eder Militão, aligné à ce poste avec succès lors du dernier match de préparation.

Défenseurs centraux : Marquinhos, Thiago Silva, Eder Militão, Bremer

La défense centrale titulaire sera composée de Thiago Silva et Marquinhos et devrait être l’un des points forts du Brésil, malgré les trente-huit ans de Thiago Silva, qui pourrait devenir le plus vieux joueur brésilien à jouer en Coupe du Monde si Dani Alves n’entre pas en jeu. Thiago Silva va connaître sa quatrième Coupe du Monde, la troisième en tant que titulaire, alors que Marquinhos était le remplaçant de Miranda lors de la Coupe du Monde 2018, se contentant d’une seule minute jouée, en huitièmes de finale contre le Mexique. Les deux joueurs se connaissent cependant parfaitement entre les matchs avec le Paris SG et ceux avec la Seleção et seront les leaders d’une défense qui n’a encaissé que cinq buts en dix-sept matchs au cours des éliminatoires.

neymarPhoto : THIAGO RIBEIRO/AGIF - AG NCIA DE FOTOGRAFIA/AGIF - AG NCIA DE FOTOGRAFIA/ESTADvO CONTE/DO Photo by Icon Sport

Milieux de terrain : Casemiro, Lucas Paquetá, Fred, Bruno Guimarães, Fabinho, Everton Ribeiro

Casemiro est la seule certitude au milieu de terrain, où il est l’un des hommes forts de Tite. Lucas Paquetá devrait également être titulaire, où sa complémentarité avec Neymar a été très intéressante lors des éliminatoires. Lucas Paquetá peut jouer seul aux côtés de Casemiro pour un 4-2-4 offensif, mais Tite peut également donner plus d’intensité au milieu de terrain en titularisant Fred, Lucas Paquetá pouvant alors jouer au milieu de terrain ou sur l’aile gauche. Sur le banc, Fabinho est la doublure de Casemiro, Bruno Guimarães, performant avec Newcastle et la Seleção peut avoir une carte à jouer au cours du tournoi alors que Everton Ribeiro devrait se contenter de courtes apparitions.

Attaquants : Neymar, Raphinha, Richarlison, Vinícius Júnior, Gabriel Jesus, Antony, Rodrygo, Pedro, Gabriel Martinelli

Le Brésil dispose d’une attaque très impressionnante, où les postes ne sont pas doublés, mais triplés. Neymar (huit buts et huit passes décisives en dix matchs lors des éliminatoires) est évidemment le leader de l’attaque et devrait jouer en soutien de l’avant-centre, où Richarlison semble partir avec une longueur d’avance sur Gabriel Jesus. Sur le côté droit, Raphinha a régulièrement eu la préférence de Tite par rapport à Antony, alors que dans le cas d’une attaque à quatre, Vinícius Júnior devrait être titularisé sur l’aile gauche. Tite dispose de nombreuses options et des joueurs pourraient apparaître au cours du tournoi, on pense par exemple à Rodrygo, Pedro ou Gabriel Martinelli.

Le titre comme seul objectif

Seize joueurs du groupe vont découvrir la Coupe du Monde, mais de nombreux joueurs ont beaucoup d’expérience et sont des habitués de la Seleção, qui s’est qualifiée facilement pour sa vingt-deuxième Coupe du Monde. La phase de groupes est largement à la portée du Brésil, qui va retrouver des adversaires connus, avec la Serbie et la Suisse déjà affrontées lors de la Coupe du Monde 2018 alors que le Cameroun était dans le groupe du Brésil en 2014. Le parcours pourrait se compliquer dès les huitièmes de finale, avec comme adversaire possible le Portugal, l’Uruguay ou encore le Ghana. Neymar, qui pourrait disputer sa dernière Coupe du Monde et est à deux buts du record de buts en sélection de Pelé, sera particulièrement attendu après un très bon début de saison du côté du Paris SG. Comme toujours au Brésil, le pays n’a qu’un seul objectif pour la Coupe du Monde : remporter le titre.

 

Photo une : Thiago Ribeiro/AGIF/Sipa USA - Photo by Icon sport