Costa Rica : le big four s’approche des demies

Machado et Saprissa s'imposent lors du Clasico.

Le Torneo de Invierno a beau être toujours aussi compliqué à lire, les quatre grands du football costaricain sont quasiment placés pour les demi-finales. Alajuelense, Saprissa et Herediano attendant Cartaginés.

La belle histoire d’UCR semble proche de son terme. Seule équipe du top 5 à avoir disputée les 20 journées du tournoi, les Universitarios ont sombré face à Uruguay. Au pied du mur et sous la menace de Cartaginés, UCR se devait de gagner à San Isidro de Coronado pour rêver encore à conserver sa place dans le top 4 synonyme de demi-finale. Mais malgré avoir joué toute la seconde période en supériorité numérique, les Universitarios n’ont jamais vraiment existé face à des coronadeños supérieurs et s’inclinent logiquement sur le terrain de la lanterne rouge.

L’occasion est donc rêvée pour Cartaginés de se rapprocher encore. Le Brumoso s’impose chez lui face à Puma Generaleña et revient à un point d’UCR, disposant de 3 matchs pour passer devant. Ils pourront alors rejoindre le trio de tête habituel de la ligue costaricaine : Alajuelense, Saprissa et Herediano.

Le leader a repris ses six points d’avance sur le champion sortant en s’imposant face à Carmelita quelques jours après avoir perdu le clásico del fútbol costarricense. Alors que la partie était dominée par un Saprissa qui avait du mal à cadrer ses frappes, la LDA perdait Kevin Sancho peu avant la pause suite à un deuxième carton jaune et encaissait logiquement un premier but à l’heure de jeu, Machado surgissant sur corner pour la S. Les Morados contrôlaient la partie et allaient finalement sceller le score du match dans les derniers instants, s’imposant pour la première fois à l’Estadio Nacional depuis sa rénovation. Si ce succès ne permet pas à Saprissa de prendre la tête du tournoi, Alajuelense disposant de six points d’avance, il permet au champion sortant de marquer son territoire avant la phase finale.

Derrière le duo, Herediano s’offre une semaine à six points et pourrait même doubler Saprissa à la seconde place en cas de succès lors du match de retard que la Team Florense compte sur la S. A plus ou moins deux journées de la fin du tournoi, le quatuor costaricain est donc plus que jamais prêt pour les demi-finales.

A noter enfin le match le plus fou du tournoi entre Pérez Zeledón et Santos de Guápiles dimanche dernier qui se conclut sur la victoire 6-4 des Guerreros del Sur. Respectivement sixièmes et septièmes aucune des deux équipes ne peut malheureusement espérer une place en demie.

Les buts de la 19e journée

 

 

Résultats

Classement