Votre rendez-vous hebdomadaire pour suivre toute l’actualité du football péruvien commence par un alléchant Universitario – Sporting Cristal.

bandeaubielsa

Le point sur le Clausura

Journée un peu spéciale car c’était un match au sommet entre deux ogres du championnat, Universitario et Sporting Cristal, qui a eu lieu à l’Estadio Nacional de Lima. Si les deux clubs ont du mal à se mettre en marche en ce début de Clausura avec une seule victoire chacun, ce duel a été d’une grande intensité et a régalé les amateurs de football. C’est d’abord le Sporting Cristal qui, comme à ses habitudes, a dominé le match en étalant tous ses talents. Irven Ávila manquait de peu le cadre dès les premières minutes et donnait le ton du match. À la demi-heure de jeu, le jeune Percy Liza se présentait seul face à José Carvallo mais Nelinho Quina bousculait l’attaquant celeste dans la surface crema provoquant un penalty. Alejandro Hohberg, ancien joueur de la U, se chargeait de la sentence et ouvrait le score en faveur du Sporting Cristal. Les hommes de Roberto Mosquera validaient encore un peu plus leur domination avec un deuxième but inscrit par Christofer Gonzáles grâce à un gros travail de Jhilmar Lora sur son côté droit. Une première mi-temps maitrisée par le Sporting Cristal avec ce score de deux buts à zéro. Mais au retour des vestiaires, Universitario se montrait enfin plus entreprenant et commençait à bouger l’actuel champion en titre notamment grâce à l’entrée d’Alexander Succar à la place de Gerson Barreto. Avec trois joueurs sur le front de l’attaque, Quintero, Valera et Succar épaulés par Novick, la U pouvait enfin embêter le Sporting Cristal et reprendre le jeu à son compte. Il fallait toutefois attendre les derniers instants du match pour voir le travail payer. À la quatre-vingt-neuvième, Alex Valera rédusait la marque dans un premier temps et quand tout portait à croire que le match allait s’arrêter sur une courte victoire celeste, Alexander Succar crucifiait le Sporting Cristal dans les arrêts de jeu. Un match nul héroïque pour Universitario et forcement frustrant pour le camp d’en face mais un beau match pour les spectateurs.

De son côté, l’Alianza Lima retrouve la victoire en s’imposant deux buts à un face à Cantolao. Les deux buts aliancistas ont été inscrits en première période par l’éternel Hernán Barcos et Pablo Miguez. Les Blanquiazules grimpent à la deuxième place du classement à égalité de points avec Melgar qui s’est contenté d’un nul contre Cusco FC.

peruj4r

Le guerrero de la semaine : Jhilmar Lora (Sporting Cristal)

On attendait beaucoup du transfert de Percy Prado au Sporting Cristal en provenance de Nantes mais un jeune du centre de formation celeste est venu contrecarrer les plans. Jhilmar Lora est la révélation du Sporting Cristal cette année et après avoir fait des apparitions remarquables en Copa América, le jeune latéral de vingt ans est reparti du bon pied en Clausura jusqu’à être un des protagonistes de ce match contre Universitario.

Prochains matchs

Universitario va avoir un adversaire coriace avec Cienciano qui a essuyé sa première défaite de Clausura contre Municipal. Le club de Cusco pourra compter sur le renfort de Danilo Carando qui avait inscrit un triplé pour son premier match, mais aussi de Raziel Garcia auteur d’une très bonne Copa América. Sporting Cristal devra faire aussi le plein de point contre Sport Huancayo, une équipe toujours compliquée à battre, alors que l’Alianza Lima ira se frotter à la défense de fer de San Martín. Mais le match du jour sera forcément le clasico trujillano entre Carlos Mannucci et César Vallejo, les deux clubs de la ville du nord qui arrivent tous les deux en pleine forme.

Péruviens dans le monde

En cette période de transfert, on notera l’arrivée de Luis Abram en Liga espagnole, plus précisément dans le club Granada FC, après avoir passé trois saisons à Vélez en Argentine. Luis Advincula fait le chemin inverse puisqu’il quitte la Liga et le Rayo Vallecano pour la Primera argentine et Boca Juniors où il retrouve son compatriote Carlos Zambrano. Sergio Peña reste en Europe mais quitte son club néerlandais du FC Emmen relégué en Eridivisie 2 pour s’engager à Malmö FF dans le championnat suédois. Gianluca Lapadula ne souhaiterait pas non plus accompagner Benevento en deuxième division italienne et cherche un point de chute. Paolo Guerrero est enfin de retour sur les terrains brésilien avec Internacional après cinquante-trois jours sans jouer. L’attaquant péruvien a disputé quarante-cinq minutes contre Cuiabá. Aux États-Unis, Pedro Gallese et Raul Ruidíaz font partie du MLS All Stars qui affrontera Pedro Aquino de la Liga MX All Stars dirigé par un autre Péruvien, Juan Reynoso.