Cacamiseta 2013 : les outsiders européens

Après les français, découvrons une sélection de trois maillots venus d’Europe et qui auront leur mot à dire.

Attention, quelque chose vous observe….

On avait débuté par le souci du détail de l’ETG. En Turquie aussi ce sens est assez développé. Prenez le grand Fenerbahçe. Surnommé les Canaris jaunes, les supporters ont pu, grâce à Adidas découvrir leur côté obscur. Ne riez pas, le troisième maillot du club est appelé « Gölge Kanarya Forma » que l’on peut traduire par le maillot du Canari de l’ombre. Alors soit, le nom est ridicule mais pourquoi ombre ? Parce que les designers d’Adidas ont eu la redoutable idée de mettre un petit effet de fading sur les bandes au niveau de la poitrine pour y insérer deux yeux menaçants. Ne me demandez pas ou se trouve le bec du canari…..

Attention, l’Aris innove : voici les rayures créneaux

Grand rival de la Turquie, la Grèce ne pouvait se laisser déborder. Elle a alors envoyé un sérieux candidat, club tout aussi historique : l’Aris Thessalonique. Ancien club de Ricardo Faty ou, pour les supporters bordelais de Paulo Costa, les « Dieux de la guerre » dont les couleurs sont un hommage à l’empire byzantin (merci wikipedia), inventent un nouveau type de rayures : le créneau. Mais il semble que le club n’assume pas encore totalement. Alors adieu le jaune, les « rayures » seront maronnâtre. Dommage, l’innovation mérite tout de même de figurer à la Cacamiseta.

Manchester ? Non, le Chievo Vérone

Dernier finaliste européen : le Chievo Vérone. Imaginez que vous achetiez le PSG mais êtes un grand fan du Borussia Dortmund. Comment concilier les deux ? Luca Campedelli, président du Chievo a trouvé la solution. Supporter de Manchester, il décide de designer lui-même les maillots de son équipe. Le away blanc est directement inspiré du base-ball suite à un film qui lui est cher alors que la pépite, le troisième maillot rend hommage à Manchester United dont il est fan. Et comme il cherche à prouver qu’il est fan, il remonte aux origines du club anglais et sort le maillot aux couleurs de Newton Heath (que Manchester portera dans les années 90). Grandiose. A quand le PSG en jaune et noir ?

La sélection :

Les françaisLes grands d’Europe

Accès au Bureau de vote

  2 comments for “Cacamiseta 2013 : les outsiders européens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.