Vendredi 03 septembre 2010

Barrio México

Si au Mexique ils confirment leur statut et trustent les premières places, les favoris des championnats nord-américains sont actuellement ballotés. Au Costa Rica, ils laissent la lumière à d’étonnants promus alors qu’en MLS certains perdent de leur superbe au fil des semaines.

Une fois n’est pas coutume, nous débutons notre lucarne nord-américaine par le Costa Rica ou l’étonnant promu Barrio México poursuit son incroyable parcours. Battu par la meilleure équipe du championnat Alajuelense il y a 15 jours (défaite 2-1), l’Equipo Canela se reprend cette semaine en s’imposant tranquillement devant la plus faible équipe du tournoi actuel, UCR (victoire 3-1). Comme dans le même temps Puntarenas était accroché sur le terrain de Santos de Guápiles et que Cartaginés ne parvenait à se défaire d’Herediano, le promu s’envole en tête du groupe A avec désormais six point d’avance sur ses poursuivants. Dans le groupe B, Alajuelense poursuit sa promenade en demeurant encore invaincu et signant surtout, en s’imposant devant Limón, son quatrième succès consécutif. Cette victoire permet à La Liga (surnom de l’équipe rouge et noire) de prendre deux points sur le poursuivant direct Herediano alors que derrière, San Carlos se rapproche.

Résultats et classement sont à consulter ici.

Résumé d'Alajuelense - Limon

{youtube}NAqNHgcCMg8{/youtube}

En MLS, Los Angeles n’avance plus. Troisième défaite en quatre rencontres pour les coéquipiers du duo Donovan – Buddle (en attendant Beckham dont le retour est programmé pour le choc du 11 septembre devant Columbus) face à Kansas City (0-2). Conséquence, la menace se rapproche. Car si derrière le Real Salt Lake est accroché à Toronto, deux équipes ont entamé une folle remontée : le FC Dallas ramenant un point de Columbus et restant invaincu depuis 12 journées et les Sounders qui s’en remettent à Fredy Montero pour décrocher leur cinquième succès en six rencontre (face à Chicago 2-1). La course aux play-offs est totalement relancée à l’Ouest donc ou ses quatre équipes disputeront les deux accès directs alors que derrière elles, Colorado et San José sont également actuellement en possession de leur billet. La faute à une conférence Est moins efficace en termes de résultats dans laquelle le Crew et les Red Bulls surnagent, ces derniers s’imposent devant San José et profitent du nul de Toronto pour creuser un écart de 10 points.

Résultats et classement sont à consulter ici. Les vidéos sont disponibles ici.

Toujours aux Etats-Unis, on connait désormais l’affiche de la finale de l’US Open Cup qui se tiendra le 5 octobre prochain. Elle opposera l’actuelle meilleure équipe de la ligue, Columbus au tenant du titre Seattle. Les premiers sont difficilement venus à bout de DC United, finaliste l’an passé (victoire 2-1 et but de la victoire inscrit par Guillermo Schelotto sur penalty en prolongations) alors que les seconds ont tranquillement écarté Chivas.

Aucune place pour les outsiders au Mexique. Battu devant Tigres la semaine passée, Santos Laguna reprend sa marche en avant dans le groupe 1 en écartant tranquillement Atlas, plus mauvaise équipe de la ligue avec un seul petit point pris en six rencontres. Derrière les Rayados, dernière équipe invaincue, sont accrochés par Chiapas et pointent désormais à trois points. Dans le groupe 2, Toluca signe son second succès de la saison (devant Querétaro) et prend la première place du groupe après le match nul concédé par América chez lui devant Necaxa (1-1). Enfin, dans le groupe 3, la Maquina Cruz Azul et son intenable duo de buteurs Javier Orozco – Emmanuel Villa s’impose devant Tigres et compte désormais quatre points d’avance sur son nouveau dauphin Puebla. A noter enfin l’incroyable lutte au classement des buteurs : après six journées, Cristian Benitez pointe en tête avec sept buts mais reste talonné par Humberto Suazo (6 réalisations) et Javier Orozco (5) soit trois joueurs ayant une moyenne aux alentours de 1 but par match. Dans un championnat qui tourne à presque 3 buts par rencontre, ce duel promet d’être passionnant.

Les cinq plus beaux buts de la sixième journée.

{youtube}R4Bu6vyu8jE{/youtube}