Samedi 21 août 2010

Mista

Après la phase de qualification marquée notamment par l’élimination des Los Angeles Galaxy, la CONCACAF Champions league 2010-2011 est désormais entrée en phase de groupe. La première journée se déroulait cette semaine.


La CONCACAF Champions league a débuté cette semaine. Seize équipes ont été réparties en quatre groupes. Grands favoris de la compétition, les équipes mexicaines, qui dominent la CONCACAF depuis plusieurs saisons (avec notamment des demi-finales 100% mexicaines l’an passé) devront se méfier des américains et notamment du Real Salt Lake, champion MLS 2009 ou encore de son prédécesseur, Columbus, franchise dominant la conférence Est américaine.

Le groupe 1 promet d’ailleurs d’être le plus ouvert avec le duel à trois entre Cruz Azul, l’éternel malheureux, Salt Lake et Toronto. La première journée a tenu ses promesses avec notamment la victoire des canadiens devant les mexicains, avec le but victorieux inscrit pas une ancienne gloire européenne, l’espagnol Mista.

 

{youtube}feRpnm8eMeA{/youtube}

 

Dans l’autre rencontre, le Real Salt Lake s’est sorti du piège panaméen Árabe Unido. Menés au score, les américains s’en remettent à Álvaro Saborío et profitent de l’exclusion de Nahil Carroll pour s’imposer in extremis. Une victoire devant Cruz Azul la semaine prochaine mettrait les mexicains en grand danger, eux qui étaient sortis invaincus de la phase de poule 2010.

 

{youtube}vz_b9c4uxhk{/youtube}

 

Sur le papier, le groupe 2 devrait se jouer entre deux favoris de l’épreuve : l’impressionnant Santos Laguna qui écrase l’actuel championnat mexicain, et Columbus, du français Léandre Griffit, champion MLS 2008 et actuel leader de la conférence Est. Le Crew s’est imposé sur la plus petite des marges devant les guatémaltèques de Municipal alors que Santos a puni Joe Public (5-2) à Trinité et Tobago avec un quadruplé de José Cárdenas.

Columbus Crew 1 – 0 Municipal

{youtube}6RvBpJL-Vfg{/youtube}

 

Joe Public 2 – 5 Santos Laguna (ne manquez pas l’énormissime boulette de Miguel Becerra lors de l’égalisation de Joe Public)

 

{youtube}xC4xxBt54lE{/youtube}

 

Le groupe 3 s’annonce également très ouvert entre les Rayados de Monterrey, les ambitieux petits nouveaux de Seattle, le quart de finaliste hondurien Marathón et le géant costaricain du Deportivo Saprissa. La première journée a débuté sur une surprise : la défaite des Sounders à Marathón (2-1) alors que Monterrey s’imposait dans la douleur devant Saprissa.

Marathón 2 – 1 Seattle

 

{youtube}dHJO8wGYQBM{/youtube}

 

Monterrey 1 – 0 Saprissa

 

{youtube}ts7jIwWbc3c{/youtube}

 

Enfin, le groupe 4 est celui des surprises. Si Toluca est un favori logique, les salvadoriens de FAS, les honduriens d’Olimpia et les portoricains des Islanders, tombeurs des Galaxys, sont autant d’inconnus synonyme de piège. Première démonstration lors de cette première journée avec les deux rencontres qui se sont soldées par deux résultats nuls.

Puerto Rico Islanders 1 – 1 Olimpia

 

{youtube}jLDqL7l3Teo{/youtube}

 

Les premiers directs live devraient arriver la semaine prochaine avec la seconde journée.