Samedi 21 août 2010

Alajuelense

Duel au sommet au Costa Rica entre les leaders de chaque groupe. En MLS, les deux meilleures équipes de chaque conférence s'affrontaient. Au Mexique enfin, les leaders poursuivent leur ruyhme effréné. Retour sur les week-end passé en Amérique du Nord.

 

Au Costa Rica, le duel au sommet entre les deux leaders de groupe a tourné à l’avantage d’Alajuelense. Pourtant réduit à dix peu avant la demi-heure de jeu, le promu Barrio México aurait pu (du) s’imposer mais aura finalement craqué en fin de rencontre. C’est la première défaite de la saison pour l’Equipo Canela, défaite sans conséquence au classement du groupe 1. Car le principal enseignement de la quatrième journée est la leçon donnée par le groupe 2 au groupe 1. Les équipes du second groupe ont toute remporté leur duel face à celle du premier groupe. Aucun changement donc au classement.

 

{youtube}6io0rQHE8gA{/youtube}

 

Au Mexique, une équipe continue de dicter sa loi : Santos Laguna. Difficile de dire si le record de Chivas, établi lors du dernier tournoi, sera menacé mais en s’imposant pour la quatrième fois en quatre rencontre (1-0 devant Chiapas avec le sixième but en quatre match de Christian Benítez), les Guerreros ont montré que le mauvais souvenir de la dernière finale est bien derrière eux. Dans le groupe A, seul Monterrey parvient à suivre le rythme de Santos. Les Rayados écrasent les Pumas (5-2 avec un doublé d’Humberto Suazo) et restent placés à deux points du leader. Seule équipe victorieuse dans le groupe B (face aux Monarcas), San Luis se replace à la seconde place derrière América alors que le champion sortant, Toluca, attend encore son premier succès. Enfin, le groupe C repasse entre les mains de la Máquina (Cruz Azul) qui s’impose largement devant Pachuca (4-1) et profite des résultats nuls de Puebla et Querétaro.

Bonus vidéo : les cinq plus beaux buts de la 4e journée.

 

{youtube}k-H27U5Z9AY{/youtube}

 

On termine par la MLS qui a vu les deux meilleures équipes de l’Ouest prendre le meilleur sur leurs homologues de l’Est. Columbus est défait à Salt Lake (2-0 doublé de Javier Morales) alors que les Red Bulls sont battus chez eux par Los Angeles et le treizième but d’Edson Buddle. Conséquence au classement, les Fire de Chicago se rapprochent après leur succès arraché devant les Revs de New England. A l’Ouest, la série de victoire des Sounders et arrêtée par Chivas (match nul 0-0), ce qui permet au troisième de la conférence, le FC Dallas, de reprendre quatre points d’avance sur les Sounders après son tranquille succès sur la pelouse de la plus mauvaise équipe de la MLS : DC United. A suive ce week-end, un intéressant Toronto – New York, duel de dauphins à l’Est.

Résumé de New York – Los Angeles

 

{youtube}hGUOl0LVHro{/youtube}

 

Pour conclure cette lucarne nord-américaine, je conseille aux amoureux de foot mexicain la lecture d'un nouveau blog qui lui est entièrement dédié. Il se nomme Futbolero. Je vous le conseille, son auteur est un vrai spécialiste (et je n'écris pas cela uniquement parce que nous avions travaillé ensemble lors du dossier Mexique pour Panenka et que c'est un type bien).