Vendredi 16 juillet 2010

Houston

Avant que ne débute le tournoi d’ouverture du championnat mexicain en fin de semaine prochaine, quatre équipes issues de la MLS et quatre équipes mexicaines s’affrontent pour la quatrième édition de la Superliga. Retour sur les matchs de la semaine.

Petit rappel pour les non initiés. Depuis 2007, la CONCACAF, les fédérations américaines, canadiennes et mexicaines ont mis en place une compétition opposant quatre équipes de MLS à quatre équipes de première division mexicaine. Nommée Superliga, cette compétition sert de championnat régional et donne surtout aux équipes issues de la MLS de poursuivre leur travail afin de rattraper le retard sur les clubs mexicains.

Cette saison, les quatre équipes issues de la MLS et les quatre équipes mexicaines qualifiées le furent en fonction de leur classement à l’issu de la saison 2009. Les quatre meilleures équipes ne s’étant pas qualifiées pour la CONCACAF Champions league ont ainsi composté leur billet pour la quatrième Superliga de l’histoire. Côté américains, les élus sont Chivas, Chicago, Houston et New England alors que côté mexicain Pachuca (vainqueur de la dernière champions league, Morelia, Puebla et Pumas ont été qualifiés (Pumas remplaçant América qui a décliné l’invitation). Ces huit équipes ont été réparties en deux groupes et la première journée s’est disputée dans les nuit de mercredi et hier.

Dans le groupe A, Houston réalise le joli coup de la soirée en s’imposant devant Pachuca grâce à un doublé signé Joseph Ngwenya, le grand revenant après quelques saisons délicates en Turquie. Dans l’autre match, marqué par huit cartons jaunes et un carton rouge, c’est Puebla qui s’impose devant Chivas.

Résumés vidéo :

Get Microsoft Silverlight

Get Microsoft Silverlight

Dans le groupe B, la sensation de la semaine est à mettre au crédit des Monarcas qui ont totalement écrasé Chicago (5-1) alors que New England sauvait l’honneur américain en s’imposant devant Pumas sur la plus petite des marges.

Résumés vidéo :

Get Microsoft Silverlight

Get Microsoft Silverlight

Deux victoires partout, place désormais aux duels nationaux ce week-end.