Vendredi 03 septembre 2010

Oriente Petrolero

Depuis environ un mois, elle anime les terrains de onze pays sud-américains qui se disputent actuellement les 15 places mises en jeu pour le sprint qui conduira vers la finale de décembre prochain. La Copa Sudamericana 2010 est belle et bien lancée. L’occasion pour Lucarne Opposée de faire un premier point.

Le parallèles est aisé : la Copa Sudamericana est à l’Amérique Latine ce que la Ligue Europa est à l’UEFA. Seule différence – et de taille – aucune phase de groupe, pas de formule mini-championnat si en vogue de nos jours. Non, la Copa Sudamericana propose une série de matchs aller-retour et garanti ainsi suspense et passion dans les tribunes. L’édition 2010 marque un nouveau cycle en Amérique Latine avec, pour la première fois, la non-participation automatique de Boca Juniors et River Plate, ainsi que l’octroi d’une place supplémentaire à tous les championnats sauf l’argentin et le brésilien. Seul qualifié d’office pour les huitièmes : la Liga de Quito, tenant du titre.

Ils sont donc 8 brésiliens, 6 argentins, 4 équatoriens, 3 boliviens, 3 chiliens, 3 colombiens, 3 paraguayens, 3 uruguayens, 3 péruviens et 3 vénézuéliens à tenter de décrocher la neuvième Copa Sudamericana. Au niveau des équipes, cette édition 2010 sera pour vous l’occasion de croiser des géants du continent comme Peñarol, Palmeiras, Santos, Estudiantes, Vélez, Independiente, Colo-Colo, la LDU, mais aussi quelques équipes croisée en libertadores ou à travers les différents championnats suivis dans les lucarne sud-américaines comme Caracas, Emelec, le Deportes Tolima, l’Universidad de Chile ou encore Banfield. Autant de favoris et autres outsiders qui nous promettent trois mois passionnants.

La compétition a débuté au mois d’août et le premier tour s’est conclu cette semaine. Première énorme sensation, l’élimination de la ‘U’ par les boliviens d’Oriente Petrolero. Accrochée chez elle, la ‘U’ s’incline en Bolivie et voit donc son rêve de succès s’envoler quelques semaines après avoir chuté en demi-finale de la libertadores.

Le football chilien a par ailleurs perdu un autre représentant puisque  Colo-Colo s’est également incliné en Bolivie devant Universitario (défaite 2-0 en Bolivie et victoire insuffisante 3-1 à domicile). A noter également les éliminations de River Plate, demi-finaliste l’an passé, devant les paraguayens de Guarani et les qualifications tranquilles de l’Atlético Huila devant les vénézuéliens de Trujillanos (victoire 4-1 en Colombie et match nul 1-1 au Venezuela), du Defensor Sporting devant Olimpia (2-0 et 1-1) et de Barcelona devant les péruviens de l’Universidad César Vallejo (victoires 2-1 puis 3-1). Ce derniers sont « vengés » par l’Universidad San Martin qui réalise l’exploit d’éliminer le Deportivo Quito en ayant terminé les deux rencontres en infériorité numérique (défaite 3-2 en Equateur, victoire 2-1 au Pérou). Enfin, la remontée du premier tour est pour Santa Fe. L’actuel leader du championnat colombien, battu 2-0 au Vénézuela sur le terrain du Deportivo Lara, s’impose 4-0 au retour pour décrocher sa place au second tour au cours duquel ils se frotteront à une autre équipe vénézuélienne : le champion sortant Caracas.

Les résultats (les qualifiés sont soulignés):

Defensor Sporting 3 - 1 Olimpia

04/08/10 : Defensor Sporting 2 - 0 Olimpia

03/09/10 : Olimpia 1 - 1 Defensor Sporting

Deportivo Quito 4 - 4 Universidad San Martín

05/08/10 Deportivo Quito 3 - 2 Universidad San Martín

11/08/10 Universidad San Martín 2 - 1 Deportivo Quito

Atlético Huila 5 - 2 Trujillanos

05/08/10 Atlético Huila 4 - 1 Trujillanos

02/09/10 Trujillanos 1 - 1 Atlético Huila

Universidad César Vallejo 2 - 5 Barcelona

13/08/10 Universidad César Vallejo 1 - 2 Barcelona

25/08/10 Barcelona 3 - 1 Universidad César Vallejo

Universitario 3 - 3 Colo Colo

18/08/10 Universitario 2 - 0 Colo Colo

26/08/10 Colo Colo 3 - 1 Universitario

Deportivo Lara 2 - 4 Santa Fe

18/08/10 Deportivo Lara 2 - 0 Santa Fe

27/08/10 Santa Fe 4 - 0 Deportivo Lara

Guaraní 4 - 4 River Plate

20/08/10 Guaraní 2 - 0 River Plate

02/09/10 River Plate 4 - 2 Guaraní

Oriente Petrolero 3 - 2 Universidad de Chile

25/08/10 Universidad de Chile 2 - 2 Oriente Petrolero

01/09/10 Oriente Petrolero 1 - 0 Universidad de Chile

On termine donc par une avalanche de vidéos, les meilleures de ce premier tour.

On débute avec le match retour entre Barcelona et l’Universidad César Vallejo marquée par un superbe but de Cazulo pour les péruviens. Je vous laisse également admirer la feinte de Samudio pour le 3e but de Barcelona.

{youtube}yGTGAnro5pg{/youtube}

Le carton de Santa Fé :

{youtube}EiN8IBCq1zE{/youtube}

L’ambiance exceptionnelle puis l’expulsion stupide mais sans conséquences de Heber Alberto Arriola avant le but exceptionnel d' Alemmano pour la qualificatio de San Martin :

{youtube}IbE76q2iG98{/youtube}

La belle victoire d’Universitario devant Colo-Colo à l’aller avec un but magnifique signé Roberto Galindo :

{youtube}3y3W85_wzjU{/youtube}

On termine par l'exploit d'Oriente Petrolero qui a donc sorti la 'U' :

{youtube}bYcpiOuzxQA{/youtube}

A suivre, le point sur les premiers matchs du deuxième tour.