Après la déconvenue nationale en Bolivie, la 8e journée du championnat devait ramener les supporters argentins à des préoccupations plus quotidiennes. Faut-il y voir un traumatisme, toujours est-il que la 8e journée n’aura pas été très prolifique en buts. Retour sur les enseignements à en tirer.

Le premier enseignement vient du leader Lanús qui reprend sa marche en avant en offrant le carton du jour devant un bien triste Independiente (5-1). Le buteur local José Sand s’offre un quadruplé tardif (2 buts dans les arrêts de jeu) qui lui permet de prendre le large au classement des buteurs.

Quoi qu’il en soit, les grenats ne laissent pas place au doute après leur défaites la semaine passée à Huracan. Huracan, qui enchaînait avec le dauphin Colón qui en s’imposant reste collé à Lanus. Derrière, seul Velez, seule équipe invaincue dans ce championnat, reste au contact après avoir écarté Banfield.

Seul perdant du haut du tableau, River Plate qui après sa défaite face au Racing, se voit désormais leader d’un groupe de 11 équipes qui se tiennent en seulement quatre points.

Résultats et classement : voir ici

Au classement des buteurs :

 1-  José Sand   (Lanús) 8 buts
 2-  Luciano F. Leguizamón  (Arsenal F.C) 6 buts
 3-  Daniel G. Montenegro  (Independiente) 4 buts
 4-  Esteban Fuertes  (Colón) 4 buts
 5-  Radamel Falcao García  (River)

 4 buts

Je vous laisse donc aller découvrir les buts en vidéos par ici.