Avant même d’entrer sur le terrain, Palmeiras profite du faux-pas de l’Internacional et remporte son onzième championnat national.

bandeauprimeira

La 35e journée débute par la courte victoire de Fluminense sur le terrain de Ceará, grâce à un nouveau but de l’artilheiro Cano, de quoi permettre au Tricolor d’assurer sa qualification en Copa Libertadores l’an prochain. Cuibá réalise une excellente opération pour le maintien en s’imposant 2-0 sur le terrain du Botafogo et prend trois points d’avance sur le premier relégable, Ceará. São Paulo et l’Atlético Mineiro se séparent sur un 2-2 avec des doublés de Calleri et Vargas, les deux clubs restent septième et huitième, deux places qualificatives pour la pré-Libertadores après les succès de Flamengo en Coupe du Brésil et Copa Libertadores.

Pendant que l’Athletico Paranaense se fait peur contre Goiás, en menant 3-0 avant d’encaisser deux buts, dont le dix-neuvième en championnat de Pedro Raul, l’Internacional s’incline 1-0 sur le terrain de l’América. Un revers qui offre mathématiquement le titre à Palmeiras, son onzième national et le premier remporté depuis 2018 ! Le Verdão a fêté cela parfaitement avec une large victoire 4-0 sur Fortaleza. Les hommes forts de la saison ont répondu présents, avec notamment une passe décisive pour Gustavo Scarpa, sa treizième de la saison, un but et deux passes décisives de Dudu et un doublé de Rony. Pour sa première titularisation en professionnel, Endrick clôt la marque à 4-0 et devient le plus jeune vainqueur du Brasileirão après avoir remporté des titres avec toutes les catégories de jeunes à Palmeiras. De son côté, Abel Ferreira, déjà vainqueur du championnat paulista, de la Coupe du Brésil ainsi que de la Copa Libertadores à deux reprises, ajoute à son palmarès l’un des rares titres qui lui manquaient depuis son arrivée au Brésil.

Autre club à la fête, Flamengo, qui retrouve le Maracanã après sa victoire en Copa Libertadores. La fête a cependant été quelque peu gâchée par le Corinthians qui s’impose 2-1 et rejoint son adversaire du jour avec soixante-et-un points au classement, comme Fluminense. Pas de quoi inquiéter Flamengo, qui avait aligné son équipe réserve et qui est déjà qualifié pour la Copa Libertadores, alors que le Mondial des clubs n’aura lieu qu’au mois de février 2023. La trente-cinquième journée du Brasileirão a vu six victoires à l’extérieur, puisque Coritiba a infligé une vingtième défaite dans le championnat au Juventude, Santos s’est imposé sur le terrain de l’Atlético-GO avec une virada dans les dernières minutes et le Red Bull Bragantino a quasiment officialisé la relégation d’Avaí.

Prochaine journée ce week-end avec notamment Fluminense – São Paulo en ouverture, samedi à 20h30.

Les buts

Résultats et classement

brej35

Photo : JULIO ZERBATTO/MYPHOTO PRESS/ESTADvO CONTE/DO Photo by Icon Sport