Revenue des portes de l’enfer, l’Alianza Lima prend les commandes du tournoi et à l’image de sa légende en attaque, prouve qu’il ne faut jamais enterrer les géants.

bandeaubielsa

Le point sur le Clausura

Dix jours après avoir remporté le clásico contre Universitario puis avoir rendu une solide copie contre Sport Huancayo, l’Alianza Lima est venu à bout de la coriace Universidad César Vallejo. Les poètes de Trujillo ont pourtant été les protagonistes du jeu mais un élément majeur a fait basculer la rencontre en deuxième période. Jefferson Farfán a retrouvé les terrains et dix minutes après son entrée, a retrouvé le chemin du but pour offrir la victoire à son club de cœur. En battant l’Universidad César Vallejo, l’Alianza Lima a non seulement enregistré sa sixième victoire mais aussi son neuvième match sans défaite en autant de journée de Clausura. Les Ìntimos sont dans la forme de leur vie et se posent maintenant comme de sérieux candidats au titre. Cette même équipe reléguée sportivement la saison dernière mais repéchée administrativement prouve qu’elle a sa place en première division de la meilleure des façons : en répondant sur le terrain.

Pendant que les Blanquiazules s’amusent, le rival Universitario galère. Les Cremas ont arraché un pénible match nul contre une faible équipe de Cantolao. Menés deux buts à zéro après quarante-huit minutes de jeu, Universitario a inscrit deux buts à la quatre-vingt-quatrième puis à la septième minute des arrêts de jeu pour égaliser. C’est le quatrième match d’affilé sans victoire pour la U qui s’enlise en deuxième partie de classement avec une douzième place. Sporting Cristal qui compte deux journées en moins reste donc le principal concurrent de l’Alianza Lima. Les Celestes qui enregistrent une seule défaite (contre César Vallejo) restent une machine bien huilée qui a battu une équipe de Melgar pourtant bien en forme grâce à un but de Percy Liza. L’attaquant de vingt-et-un an fait partie de ces jeunes pousses du centre de formation à suivre tout comme Jhilmar Lora et Martin Tavara.

perj9c

Le Guerrero de la semaine : Jefferson Farfán (Alianza Lima)

Il y a trois mois, le pire était à craindre pour Jefferson Farfán. L’enfant roi de l’Alianza Lima qui signait cette saison son grand retour, se blessait contre Sport Boys. Les rumeurs annonçaient alors une fin de carrière pour l’ancien joueur du PSV Eindhoven et de Schalke 04 mais son grand professionnalisme aidé par une rééducation sérieuse l’ont remis sur pieds pour qu’il puisse continuer de rêver et de faire rêver. Jefferson Farfán est revenu sur les terrains et a remercié le football en marquant un but. En espérant que son physique puisse tenir jusqu’à la fin de la saison pour peut-être remporter un nouveau titre avec son club de cœur.

Prochains matchs

Une dixième journée qui devrait bien s’annoncer pour les trois gros avec l’Alianza Lima qui rencontre Binacional, Sporting Cristal contre le promu Alianza Atlético et Universitario pourrait retrouver la victoire contre la lanterne rouge, San Martín. Le choc de la journée opposera Melgar à Cienciano pour un « Clásico del Sur », un match que l’on vous encourage à suivre avec deux belles équipes qui réalisent une bonne saison et deux attaquants affutés : Bernardo Cuesta contre Danilo Carando.

Péruviens dans le monde

En Europe, deux Péruviens disputeront la Ligue des Champions cette saison. Il s’agit de Sergio Peña avec Malmö FF et Gustavo Dulanto avec le Sheriff Tiraspol.

Les internationaux se rassemblent peu à peu à Lima pour entamer la préparation avec la sélection en vue des matchs de qualifications du mois de septembre. Le Pérou affrontera l’Uruguay et le Venezuela à domicile puis le Brésil à l’Arena Pernambuco. Paolo Guerrero devrait faire son grand retour avec la sélection.