Graham Arnold a dévoilé la liste des vingt-six joueurs qui feront le voyage au Qatar et qui affronteront notamment l’Équipe de France. Une liste dure à composer qui a provoqué de vives réactions aux pays.

bandeauprimeira

Ce mardi 8 novembre à 2022, à 6 heures, Graham Arnold a dévoilé sa liste des vingt-six joueurs qui seront opposés à la France, au Danemark et à la Tunisie à la Coupe du Monde 2022 au Qatar.

Une liste difficile à composer dont quinze à seize joueurs ont été décidés dans les deux derniers mois, une dizaine sur les dix derniers jours. Les choix du sélectionneur ont porté sur plusieurs critères qu’il a évoqués : le statut, le temps de jeu en club, la confiance du moment et si le joueur comprenait les attentent de la sélection sans en préciser davantage.

Jusqu’à la dernière minute, toutes les possibilités avaient été évoquées. En cause, son onze des joueurs les plus utilisés touché par les pépins physiques : Harry Souttar, Maty Ryan, Martin Boyle (genou), Kye Rowles (pied cassé), Nathaniel Atkinson et Ajdin Hrustic (cheville) voire des temps de jeu en deçà des espérances comme pour Awer Mabil, Denis Genreau ou Tom Rogić. Ce sont pas moins de soixante-huit joueurs qui ont été essayés sous le maillot Socceroos depuis le début de la campagne de qualification avec autant de possibilité dans la liste finale.

En détail. Dans les buts, Mitchell Langerak avait fait son retour avec la sélection, il a été coupé en vol. Le trio sera composé de Matthew Ryan, Danny Vuković et Andrew Redmayne. Les trois partagent les mêmes caractéristiques : ils ont travaillé avec John Crawley l’actuel entraîneur des gardiens de la sélection dont la décision de ne pas prendre Langerak lui est également attribué bien que ce dernier soit le portier ayant disputé le plus grand nombre de rencontres cette saison.

Ayant mené la sélection des jeunes aux Jeux olympiques de Tokyo, Arnold a récupéré plusieurs jeunes à l’image de Nathaniel Atkinson, Keanu Baccus, Thomas Deng, Cameron Devlin, Joel King, Riley McGree, Kye Rowles, Harry Souttar. Mitchell Duke dans le groupe olympique (âgé de plus de vingt-trois ans) est également dans la partie. Seul joueur écarté, Denis Genreau, qui avait alors été davantage titulaire que Baccus. Mais le Toulousain n’a pas joué de la saison en Ligue 1, ce qui lui coûte sa place. Parmi les autres joueurs qui ne seront pas du voyage, citons Trent Sainsbury, dont le temps de jeu n’a pas suffi. Le championnat du Qatar ayant fermé ses portes tôt, le portier s’entraînait avec Melbourne City. Tom Rogić accuse également une méforme et un trop faible temps de jeu. Jason Davidson, un temps pressenti, ne sera pas du groupe comme Adam Taggart.

Les grands gagnants sont les deux compères des Central Coast Mariners et néo-internationaux Garang Kuol et Jason Cummings (une seule sélection chacun). À noter enfin que le jeune milieu de la Roma, Cristian Volpato, que Graham Arnold voulait emmener au Qatar, a fini par décliner la sélection. Le joueur de dix-neuf ans, formé à Sydney, a, selon Arnold, « estimé que c’est une décision majeure et qu’il ne voulait pas la prendre à ce moment ».

La liste des Socceroos

Gardiens : Maty Ryan, Andrew Redmayne, Danny Vuković

Défenseurs : Nathaniel Atkinson, Aziz Behich, Milos Degenek, Thomas Deng, Fran Karačić, Joel King, Kye Rowles, Harry Souttar, Bailey Wright.

Milieux de terrain : Keanu Baccus, Cameron Devlin, Ajdin Hrustić, Jackson Irvine, Riley McGree, Aaron Mooy.

Attaquants : Martin Boyle, Jason Cummings, Mitch Duke, Craig Goodwin, Garang Kuol, Mathew Leckie, Awer Mabil, Jamie Maclaren.