Jeudi 22 avril 2010

Emmanuel Villa

Cinquième finale totalement mexicaine sur les six dernières saisons, Cruz Azul recevait Pachuca avec l’objectif de prendre une avance décisive dans l’optique de décrocher un sixième titre. Tout reste cependant encore à faire.
 
Avec cinq titres, Cruz Azul est, à égalité avec América, l’équipe la plus récompensée au palmarès de la Ligue des Champions de la CONCACAF. Pourtant, depuis le dernier titre de 1997, la Máquina n’a disputé qu’une finale, c’était l’an passé. Pour cette édition 2010, Cruz Azul recevait les doubles tenants 2007 et 2008, Pachuca emmenés par le meilleur buteur de la compétition, Ulises Mendivil.

Au terme d’un match toujours spectaculaire (opposition mexicaine oblige), la décision est loin d’être faite dans cette finale. Cruz Azul aura longtemps mené au score, profitant de deux énormes erreurs défensives de Pachuca en cinq minutes (but de Villa et Rodríguez contre son camp) mais comme lors de la demi-finale, Pachuca n’aura jamais abdiqué et su concrétiser sa domination en revenant à la marque à vingt minutes du terme.

Match retour la semaine prochaine. Les Tuzos de Guillermo Rivarola n’auront besoin que d’un but pour décrocher le titre qui les enverra au Mondial des clubs.

Résumé vidéo :

{youtube}FzkEBB1dHL4{/youtube}

Feuille de match :

Cruz Azul 2 – 1 Pachuca

CONCACAF Champion’s league – Finale aller.

Buts : Emanuel Villa (19e) et Gerardo Rodríguez (csc 23e) pour Cruz Azul, Damián Álvarez (69e) pour Pachuca.

- Cruz Azul: José de Jesús Corona; Rogelio Chávez (Alejandro Castro m.88), Horacio Cervantes, Melvin Brown, Julio César Domínguez; Jaime Lozano, Christian Riveros, Héctor Gutiérrez, Maximiliano Biancichi (César Villaluz m.66); Javier Orozco (Mario Ortiz m.74), Emanuel Villa. E ntraîneur : Enrique Meza.

- Pachuca: Miguel Calero; Juan Carlos Rojas, Raúl Martínez, Leobardo López, Gerardo Rodríguez; Gregorio Torres (Luis Montes m.85), José Francisco Torres, Edy Brambilla (Juan Carlos Cacho m.60), Edgar Benítez; Damián Álvarez, Ulises Mendívil (Damián Manso m.31). Entraîneur : Guillermo Rivarola.