Vendredi 19 mars 2010

Pumas

Les quatre clubs mexicains pouvaient encore espérer faire le carton plein en quart de finale de la Ligue des Champions de la CONCACAF. Pour cela, certains n’avaient qu’à confirmer le résultat du match aller, d’autres devaient aller chercher l’exploit.
 
Premier mexicain en piste, Pachuca est venu à bout d’une équipe de Comunicaciones au terme d’un match extrêmement houleux terni par quelques mauvaises décisions arbitrale (notamment l’expulsion de Fredy Thompson, que les amateurs de CM 2003/2004 doivent avoir gardé en mémoire). Finalement, Pachuca décroche son billet dans les ultimes secondes du match face à neufs guatémaltèques grâce à un but signé Luis Montes

Résumé vidéo :

{youtube}w2-LJe5Z0YA{/youtube}

L’affiche Toluca – Columbus permis en revanche un beau retour au terrain. Le match aller avait été spectaculaire, le retour le fut tout autant. Columbus ouvrait le score peu avant la pause par son buteur vedette Guillermo Schelotto. La seconde période marquait la révolte mexicaine symbolisée par deux merveilles de coups-francs signés Antonio Naelson (un dans chaque lucarne) et Toluca virait en tête à vingt minutes de la fin. L’expulsion du héros américain du match aller, Steven Lenhart, scellait tout suspense, Columbus a échoué pour un but.

Résumé vidéo :

{youtube}Hu24A6H-7CU{/youtube}

Le troisième mexicain à faire son entrée sur le terrain n’aura jamais tremblé. Vainqueur lors du match aller, Cruz Azul n’a fait qu’une bouchée des panaméens du Deportivo Arabe Unido. Un doublé d’Orozco et un but signé Villaluz, et Cruz Azul accède tranquillement aux demies finales.

Résumé vidéo :

{youtube}edFVb18WrFI{/youtube}

Le carton plein est arrivé grâce aux Pumas. Battus 2-0 au Honduras, il fallait un exploit pour renverser la tendance. Au final, il n’y eut pas de match. Un pilonnage constant et Marathón allait totalement exploser. Après une ouverture du score exceptionnelle signée Barrera, les Pumas tuaient le match en 30 minutes et basculaient à la pause avec trois buts d’avance. La seconde période n’était qu’une promenade et il ne fallait qu’une énorme bourde du gardien mexicain Alejandro Palacios pour entretenir un semblant d’espoir hondurien. Les mexicains appuyaient encore et le 6-1 final n’était finalement que modeste compte tenu de la différence de niveau affichée sur ce match.

Résumé vidéo :

{youtube}7fwGVk05Rf4{/youtube}

Les demi-finales seront donc 100% mexicaine et verront les Pumas défier Cruz Azul alors que Toluca affrontera Pachuca. Match aller dans quinze jours.