On connait le premier qualifié pour la finale de la CONCAChampions 2019. Sans surprise, les Felinos de Tuca Ferretti ont décroché leur troisième finale en quatre ans.

banlomag

Il y a eu l’América en 2016, Pachuca l’année suivante, après une saison sans finale, Tigres va tenter sa chance une troisième fois en 2019. Après avoir vaincu Santos Laguna 3-0 au Volcán, les Felinos ont décidé de tuer le suspense d’entrée de partie. À peine dix minutes étaient écoulés qu’une énorme erreur de la défense santista permettait à Enner Valencia d’aller tromper Orozco et ainsi éteindre l’Estadio Nuevo Corona de Torreón. Manquant de justesse, Santos allait être puni une nouvelle fois trois minutes plus tard par Julián Quiñones qui trouvait alors le poteau. L’avertissement n’était pas reçu, Tigres profitait des erreurs des Guerreros, Quiñones intenable allait enfin faire trembler les filets et définitivement tuer le match.

Qu’importe ensuite que Santos allait réagir, Furch réduisant l’écart juste avant la pause, les meilleures situations restaient en faveur des visiteurs avec un duo Valencia – Quiñonez en feu. Le Colombien trouvait son deuxième poteau du match, bizarrement, la victoire, qui aurait été logique en faveur de Tigres allait leur échapper. La faute à un doublé de Furch, à la limite du hors-jeu et à une nouvelle boulette de Nahuel Guzmán à l’entrée du dernier quart d’heure. Sans conséquence cette fois-ci, même si Santos obtenait un penalty imaginaire en fin de partie, que Correa envoyait sur la barre, la qualification est pour Tigres qui décroche sa troisième finale en quatre ans et attend les Rayados, vainqueurs 5-0 à l’aller face au Sporting Kansas, pour une nouvelle finale 100% Liga MX.

Résumé