La trêve internationale est l'opportunité s’attarder sur quelques joueurs qui brillent en Toyota Thai League. C’est le cas d’Andrés Túñez, joueur essentiel de l'équipe actuellement en tête du championnat, BG Pathum Thani. De ses années prolifiques à Buriram à son rôle dans sa nouvelle équipe, focus sur un défenseur qui fait l'unanimité dans le football thaï.

bandeaupub

Le 31 octobre dernier, dans un match au sommet qui l’oppose au champion en titre, Chiang Rai United, BG Pathum Thani, actuel leader du championnat, éprouve les pires difficultés à ouvrir le score face à son adversaire du soir, bien décidé à fermer le jeu et se contenter du match nul. Nous sommes à la 75e minute du match. Alors que tous les éléments semblent indiquer que ce match se finira sans vainqueur, le public du Singha Park Stadium, assiste médusé à une tête rageuse sur corner du numéro 30 de BG Pathum Thani, Andrés Túñez. Avec ce but, le défenseur permet à son équipe de repartir du Nord de la Thaïlande avec les trois points en poche. Túñez marque alors un but important dans le cours de la saison, mais confirme s’il le fallait qu’il est bien plus qu’un simple défenseur.

Symbole de la domination de Buriram

C’est en 2014 qu’Andrés Túñez débarque en Thaïlande en provenance du club israélien du Beitar Jérusalem. Le joueur, alors âgé de vingt-sept ans, signe dans l'équipe au sommet du football thaï, Buriram United. Le club, champion en titre, compte bien continuer sur sa dynamique positive en s’attachant les services de joueurs ayant fait leurs gammes à l’étranger. Passé par le Celta Vigo, puis le Beitar Jérusalem, Andrés Túñez compte également seize sélections avec l'équipe nationale du Venezuela, ce qui en fait le profil idéal pour faire passer un cap au club du Nord-Est de la Thaïlande.

Ce mariage est une réussite totale. Avec 149 matchs en six saisons, le roc vénézuélien devient le pilier défensif de l'équipe et fait l'unanimité auprès des supporters. Défenseur prolifique (trente-et-un buts au total), il a une importance majeure dans les douze titres nationaux glanés par Buriram entre 2014 et 2020. Quadruple champion de la Thaï Premier League (en 2014, 2015, 2017 et 2018), Andrés Túñez devient un emblème du club et l’un des symboles de la réussite insolente de Buriram sur le plan national. C’est alors avec ce statut de légende, en 2020, que le Vénézuélien décide de passer à autre chose et de ne pas renouveler son contrat avec Buriram. L’histoire d’amour entre Andrés Túñez et le club avec lequel il a tout gagné sur le plan national prend fin, et c’est non sans peine que le staff et les supporters du club voient le joueur rejoindre un ambitieux promu du championnat, BG Pathum Thani.

Fer de lance des Rabbits

D’abord pressenti pour rejoindre un club de seconde division espagnole, le défenseur rejoint finalement le club de la banlieue de Bangkok avec l’objectif d’y devenir champion de Thaïlande à nouveau. Transfert surprise et médiatique dans le monde du foot thaï, l'arrivée de Túñez chez les Rabbits symbolise les ambitions élevées de ces derniers sur le plan national. Force est de constater que les faits vont dans ce sens dans la mesure où BG Pathum Thani est actuellement leader du championnat et quasi-certain de participer à la prochaine AFC Champions League, ce qui représente une performance majeure pour un promu.

Leader d’une défense à trois, avec le Brésilien Cardozo et le Singapourien Fandi, Andrés Túñez est le fer de lance du projet de jeu mis en place par le talentueux et entraîneur thaï en vogue Dusit Chalermsan. Ce dernier tend à utiliser Túñez comme rampe de lancement lors des phases de possessions de l'équipe, obligeant le Vénézuélien à alterner dans un même match jeu court et transversales de qualité pour faire monter le bloc et créer du danger sur les deuxièmes ballons. Cela porte ses fruits car l'équipe de Pathum Thani reste encore invaincue depuis le début de la saison. De son statut de légende à Buriram a son rôle essentiel chez l’actuel leader du championnat BG Pathum Thani, nul doute qu’Andrés Túñez a d’ores et déjà marquer le championnat thaï de son empreinte. Et pourrait, en décrochant un treizième titre local, marquer davantage l’histoire du football thaïlandais dans son ensemble.