Cacamiseta 2013 : coup d’envoi.

Coup d’envoi aujourd’hui de la quatrième édition de la cacamiseta en partenariat avec les Cahiers du foot. Cette année encore vos rétines sont en danger.

Si la France ne domine pas l’Europe du foot, elle domine toujours l’Europe des maillots moches. Après Bordeaux en 2010, Auxerre en 2011, Evian Thonon Gaillard décrochait le titre 2012. Alors qui pour lui succéder ? Si les français seront toujours bien représentés, la fournée 2013 voit les grands d’Europe, toujours avides de titre, mettre les bouchées double pour tenter d’inscrire leur nom au palmarès.

Avant de vous laisser découvrir la sélection des finalistes 2013, quelques rappels sur le mode de sélection et de scrutin. Les 10 nommés sont sélectionnés selon les critères de respect des couleurs du club, choix du design et associations de couleurs qui font de ces maillots de véritables œuvres d’art avec comme seule restriction d’être européen, évoluer en première division.

Ce dernier critère qui permet de restreindre les recherches peut aussi nous faire passer à côté de certaines pépites. Pour preuve cette saison, vous aller éviter deux clubs qui auraient fait de grands outsiders :

La Reggina qui pour le derby face à Crotone avait eu la belle idée de sortir un maillot spécial hommage aux Bronzes de Riace, sculptures grecques exposées au musée de la ville dont ils sont le symbole. En vidéo c’est encore plus beau :

Le Recreativo Huelva. Non content d’offrir un kit home assez moche, les espagnols font encore mieux sur le second maillot hommage à Minnie Mouse. On n’a qu’une envie, les voir monter en première division.

 

La sélection officielle des 10 finalistes arrive dans la journée. Parviendrez-vous à deviner qui seront les heureux élus ?

  1 comment for “Cacamiseta 2013 : coup d’envoi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.