Cacamiseta 2014 : coup d’envoi

cacamiseta2014

Quel point commun partagent Bordeaux, Auxerre, Evian Thonon Gaillard et le Barça ? Si vous êtes des habitués de Lucarne Opposée, vous avez tout de suite trouvé : ce sont les quatre lauréats de la Cacamiseta. Coup d’envoi de la saison 5 aujourd’hui.

Rétines fragiles, la semaine qui arrive s’annonce délicate pour vous tous car l’heure de la cinquième édition de la Cacamiseta est arrivée. Pour les trois du fonds, la Cacamiseta est le doux nom donné au pire maillot de la saison. L’occasion ainsi de saluer le remarquable travail de massacre de l’image d’un club entrepris par les équipementiers depuis plusieurs saison au nom d’on ne sait trop quoi. Et comme pour toute compétition officielle, il y a des règles. Ne sont éligibles à la Cacamiseta que les maillots issus de clubs de première division européenne. Après un énorme travail de sélection, à l’image d’une élection de ballon d’or ou de nomination des joueurs de l’année par la FIFA totalement basé sur la subjectivité de quelques élus, ils seront donc 10 (ou plus qui sait ?) à venir tenter leur chance pour cette édition 2014 qui a toujours le grand privilège d’être réalisée en partenariat avec les Cahiers du Foot.

Je vous  vois trépignant d’impatience à vous demander qui aura retenu nos faveurs. Mais avant cela, comme de coutume, petite sélection de ce à quoi vous avez échappé cette saison.

plagiat
Freiburg, Trabzonspor et Anzhi : trois exemples pour montrer que copier le Barça ne paye pas

Premiers éliminés, les honteux copieurs de Cacamiseta précédente. Souvenez-vous, la glace sauce Barça, cet horrible dégradé allant du jaune à l’orange. Cette année, plusieurs ont tenté leur chance : citons par exemple  Freiburg, Trabzonspor ou encore l’Anzhi. Devant tant de facilité et si peu de prise de risque, vous imaginez bien qu’ils ont été mis hors course.

Si la Hoya Lorca avait été en D1, il n'y aura pas eu de concours
Si la Hoya Lorca avait été en D1, il n’y aura pas eu de concours

Comme l’an passé avec Huelva, l’édition 2014 n’aurait pas été parfaite sans avoir citation d’une formation de division inférieure espagnole. Pas de D2 cette année, mais une Segunda B (équivalent D3) avec le sublime maillot away de La Hoya Lorca, club de Murcie dont l’équipementier a voulu marquer le surnom « el Brocoli mecanico » avec un maillot…brocolis.

La polémique Rosa Juniors
La polémique Rosa Juniors

Puis,  2013-2014 aura connu ses polémiques vestimentaires comme ce week-end en Argentine où Boca Juniors, malgré les nombreuses protestations de ses fans, a osé porter la fameuse camiseta rosa dont l’Argentine se moquait (sur Twitter, suivez le hashtag #RosaJuniors). Comme quoi, désormais, on fait n’importe quoi avec n’importe qui.

Impossible enfin de terminer cette ouverture de la saison 2014 sans remettre une Cacamiseta d’honneur. Non pas que le maillot est foncièrement immonde (quoique) mais pour son subtil choix du sponsor, le FC Porto mérite des lauriers. Il devient même le partenaire officiel de cette cinquième édition.

FC Porto, partenaire officiel de la Cacamiseta 2014
FC Porto, partenaire officiel de la Cacamiseta 2014

Mais trêve de bavardages, place aux nommés de la saison 2014 qui vont donc vous être dévoilé dans la journée !

En attendant, vous pouvez revivre les titres de Bordeaux en 2010, Auxerre en 2011, Evian Thonon Gaillard en 2012 et le Barça l’an passé.

  11 comments for “Cacamiseta 2014 : coup d’envoi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.