Finale retour du championnat Paulista 2009 : les Corinthians, victorieux au match aller devait finir le travail en recevant Santos dans un stade qui n’attendait qu’à célébrer le titre. Autre finale : le championnat d’état de Rio semblait plus ouvert après le match nul 2-2 du match aller. Après un suspense à couper le souffle, Flamengo écarte Botafogo.

 

Corinthians – Santos : un titre de plus pour « il fenomeno »

Le plus dur avait été fait au match aller. Les co-équipiers de Ronaldo après s’être imposés 3-1 sur la pelouse de Santos n’avaient plus qu’à confirmer leur avance et penser à célébrer leur 26e titre (le premier depuis 6 ans). Côté Santos, les joueurs n’avaient pas d’autre choix que de se ruer à l’attaque et rapidement ouvrir le score.

Ce sont d’ailleurs les noirs et blancs qui vont se procurer la première occasion du match par Kléber Pereira suivi par de multiples essais signés Madson ou encore Paulo Henrique. Ces multiples assauts des joueurs de Vagner Mancini vont finalement trouver leur récompense sous la forme d’un penalty consécutif à une faute de Felipe sur Kléber Pereira. Ce dernier se fait justice lui-même et ouvre ainsi le score. Ce but a le mérite de réveiller les Corinthians. 5 minutes vont alors suffire aux co-équipiers de Ronaldo pour revenir au score. Enorme une-deux entre André Santos et Dentinho sur le côté gauche qui permet à André Santos de fusiller Fábio Costa. Pour Santos, cela ne change pas la donne : il faut marquer au moins 3 buts dans ce match, mais les multiples essais de Kléber Pereira ou encore de Neymar avant la pause ne trouvent pas le chemin des filets. Les Corinthians semblent gérer leur match Douglas ou encore Ronaldo vont se monter dangereux en seconde période tout comme leurs homologues Kléber Pereira et ses compères de l’attaque de Santos mais les Corinthians ne possèdent pas la meilleure défense du championnat pour rien. Au fur et à mesure que le match avance, il va ensuite se hacher et cela aboutira à l’expulsion de Domingos côté Santos, sorte de symbole de l’impuissance des Peixes. Le Corinthians de Ronaldo remportent leur 26e championnat Paulista et peuvent désormais se focaliser sur la Coupe du Brésil.

Feuille de match

Finale retour Paulista 2009
Corinthians 1 – 1 Santos

Machado de Carvalho (Pacaembu), São Paulo (SP)
35.175 spectateurs
Buts: Kléber Pereira (sp 28e), André Santos (33e)
Arbitre: Salvio Spinola Fagundes Filho
Avertissements : Felipe, Elias e Cristian (Corinthians) ; Neymar, Domingos, Fabiano Eller, Roberto Brum, Germano (Santos FC)
Expulsion : Domingos
Corinthians : Felipe; Alessandro, William, Diego, André Santos (Welington Saci); Cristian, Elias, Douglas (Fabinho); Dentinho (Morais), Ronaldo, Jorge Henrique 
Santos : Fábio Costa, Luizinho (Molina), Domingos, Fabiano Eller, Triguinho; Roberto Brum, Germano, Paulo Henrique (Róbson), Neymar (Maikon Leite), Kléber Pereira, Madson

Vidéo : ici

Flamengo – Botafogo : au bout du suspense.

Après un spectaculaire match aller qui se termina sur un match nul 2 – 2, la balance penchait en faveur de Flamengo. Un Maracanã en fusion, garni d’environ 80 000 spectateurs, n’attendait qu’à célébrer un nouveau titre de l’Etat de Rio pour le double tenant du trophée. De son côté, Botafogo devait se passer de son buteur Reinaldo et d’un de ses éléments clé du milieu Maicosuel. Le scénario que la partie nous a réservé fut énorme.

Tout débute par une première mi-temps globalement marquée par la domination du Mengo qui logiquement rentrent au vestiaire avec 2 buts d’avance : un doublé de Kleberson (19e et 38e). Le Maracanã se préparait donc à une fête sans précédent jusqu’au réveil de Botafogo. En un peu moins de 20 minutes, le Fogao sera à deux doigts d’emporter le match. Il y aura dans un premier temps ce penalty stoppé par le gardien de Flamengo, Bruno. Puis un extraordinaire coup franc de Juninho trouve la lucarne de Bruno (61e) et enfin. Túlio Souza vient tromper de nouveau Bruno. 2-2 (63e). Tout est à refaire et le Maracanã tremble, il n’est pas au bout de ses craintes puisque la décision s’est faite aux tirs au but. Et dans cet exercice, c’est Bruno qui va, une nouvelle fois, s’illustrer. Après avoir stoppé un penalty en cours de match, le gardien du Flamengo va sortir 2 tirs au but dans cette séance. Victoire finale de Flamengo qui entre ainsi dans l’histoire en étant le club le plus titré et surtout, le premier à remporter 3 titres consécutifs.

Feuille de match :

Finale retour Championnat de l’Etat de Rio.
Flamengo 2 – 2 Botafogo (Flamengo s’impose aux t.a.b 4-2)
Maracanã, Rio de Janeiro (RJ) - 78.393 spectateurs
Buts: Kleberson (19e et 38e) pour Flamengo; Juninho (61e) et  Túlio Souza (63re) pour Botafogo
Tirs aux buts : Kleberson, Juan, Aírton, Léo Moura (FLA); Léo Silva, Gabriel (BOT)
Arbitre : Péricles Bassols Cortez (RJ)
Avertissements : Ibson, Willians (Flamengo); Emerson e Leandro Guerreiro (Botafogo)
Expulsion : Fábio Luciano.
Flamengo : Bruno, Aírton, Fábio Luciano e Ronaldo Angelim; Léo Moura, Willians, Ibson, Kleberson e Juan; Erick Flores (Obina) e Emerson (Josiel).
Botafogo : Renan, Emerson (Jean Carioca, intervalo), Juninho e Leandro Guerreiro; Alessandro, Léo Silva, Fahel, Eduardo, Túlio Souza (Rodrigo Dantas) e Thiaguinho (Gabriel); Victor Simões.

Vidéo : ici