Cacamiseta 2014 : les européens

cacamisetaeuropeens

Après les deux candidats français découvrons les candidats européens qui ont la gentillesse d’offrir de savoureux mélanges de fluos et de rayures ou de motifs improbables.

Commençons donc par les traditionnels fluos, passage obligé de la Cacamiseta. Premier candidat, un habitué : l’Espanyol Barcelone. En 2012, le club catalan avait tenté la rayure horizontale jaune et blanche. Pour 2014, toujours de la rayure mais elle devient verticale. Et comme le fluo a été récompensé l’an passé, l’Espanyol tente le duo fluo vert et bleu totalement immonde lorsque mis ensemble. Parfait.

Combinaison rayures/fluo/couleurs improbable, le cocktail de l'Espanyol
Combinaison rayures/fluo/couleurs improbables, le cocktail de l’Espanyol

Puisqu’on est dans le fluo, restons-y avec un autre habitué, Udine. Egalement présent en 2012 avec du vert, l’Udinese a semble-t-il appris de sa mauvaise place (avant-dernier) et tente également de combiner les effets gagnants. Résultat : maillot orange fluo, rayures blanches et dégradé. Le tout ensemble, cela devrait donner un candidat assez sérieux.

Avant-dernier avec du fluo; Udine revient en ajoutant rayures et dégradé
Avant-dernier avec du fluo; Udine revient en ajoutant rayures et dégradé

Transition parfaite entre les fluos et le motif étrange, le candidat suivant est gallois. Si Lens avait tenté la double bavoir rose en 2011, Swansea reprend l’idée mais la creuse quelque peu. Pas de rose, mais un savoureux mélange jaune – violet et un simple bavoir mal positionné. Un outsider.

Swansea joue la carte du bavoir et de la couleur
Swansea joue la carte du bavoir et de la couleur

Reste donc les originaux, ceux qui décident de sortir des sentiers battus et de tenter des coups à base de motifs improbables. Premier d’entre eux, encore un espagnol : le FC Séville. Pas de couleurs non respectées dans l’affaire mais une combinaison bande unique verticale (qui donne un effet cravate ratée) et rayures en diagonales. A la présentation du maillot, l’équipementier parlait de suivre la ligne rouge. Manque de bol, la direction indiquée est quelque peu délicate à assumer…

Suivez la ligne rouge....enfin, peut être pas vu où elle conduit
Suivez la ligne rouge….enfin, peut être pas vu où elle conduit

Dernier candidat de la sélection européenne, le Lokomotiv Moscou. Pour déposer une belle candidature, les russes ont joué la carte du motif original. Restait à le trouver et pour le coup, l’idée vaut son pesant de cacahouètes. Explication par un schéma :

Le Loko où la palme de l'audace sauce russe
Le Loko où la palme de l’audace sauce russe

Conclusion, un joli maillot rouge à motif chaussette. Le Loko affirme ses ambitions.

  12 comments for “Cacamiseta 2014 : les européens

  1. Alt
    10 décembre 2013 at 2 h 03 min

    Belle sélection! Par contre Swansea est une équipe du Pays de Galles et non anglaise

  2. Vincent
    10 décembre 2013 at 14 h 43 min

    On remarquera que Jesus Navas et Negredo ont préféré fuir Séville après avoir posé pour ne pas avoir à remettre ce maillot.

  3. 10 décembre 2013 at 16 h 34 min

    J’hésite vraiment. Je me désintéresse un peu de Liverpool qui en fait un peu trop à mon goût. Séville m’intéresse nettement plus, il y a vraiment plusieurs lectures possibles et on sent une grande inintelligence derrière tout ça… Malgré cela j’ai préféré voter pour une valeur sûre avec l’Espanyol : il me suffit de fixer 5mn le maillot pour avoir des tâches devant les yeux et 5mn après les avoir détournés je m’avère incapable de me rappeler quelles couleurs j’ai vues. Un signe qui ne trompe pas.

  4. Brandado Prso
    14 décembre 2013 at 11 h 09 min

    Si vous regardez attentivement le maillot cravate de Séville, vous verrez qu’il a été commis par le même équipementier que Liverpool…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.