. . .

Filipe Luis : « Seul, je ne suis personne »

Filipe Luis : « Seul, je ne suis personne »

Titulaire en club comme en sélection, sur le point de jouer une nouvelle finale de Ligue des Champions, après la défaite de 2014, et une nouvelle Copa America, après le loupé au Chili l’année passée, Filipe Luis vit une année 2016 aux allures de seconde chance. Pour Globo, le latéral brésilien nous parle...

Read more

Culture foot

20 mai 1966 : la naissance des Gallinas de River

20 mai 1966 : la naissance des Gallinas de River

Il y a 50 aujourd’hui, deux géants sud-américains se rencontraient en finale de la Libertadores. Amis de longue date, leur bataille allait durer et laisser à tout jamais un surnom : les poulets de River.

Amérique du Sud

Pérou – Descentralizado 2016 : A peine fini, on reprend

Pérou – Descentralizado 2016 : A peine fini, on reprend

L’incroyable calendrier péruvien fait toujours des siennes. A peine Universitario a fêté son Apertura que la Clausura ouvrait ses portes sans aucune trêve.

Amérique du Nord

Mexique – Clausura 2016 : Pachuca prend une légère avance

Mexique – Clausura 2016 : Pachuca prend une légère avance

Finale aller du Clausura mexicain à Pachuca. Face à des Rayados qui auront énormément souffert, les Tuzos de Pachuca remportent le premier acte mais espèrent ne pas regretter de n’avoir su tuer le suspense.

Afrique

Hamdi Nagguez, l’appel de la Ligue 1

Hamdi Nagguez, l’appel de la Ligue 1

L’atypique latéral droit de l’Etoile du Sahel suscite les convoitises en Ligue 1 après une année 2015 où il a crevé l’écran. Rumeurs ou approches concrètes, plusieurs clubs ont été cités comme destinations potentielles pour l’international tunisien : l’OM, Monaco, Toulouse et Bordeaux seraient intéressés. Ce grand échalas plus vif qu’on ne le pense et centreur hors pair a toutes les qualités pour s’imposer en France, voici quelques arguments pour défendre sa cause, à travers l’analyse de son jeu.

Asie

AFC Champions League 2016 : Australie, Iran et Japon à la trappe

AFC Champions League 2016 : Australie, Iran et Japon à la trappe

Grosse désillusion pour les clubs australiens, iraniens et japonais qui sont tous sortis dès les huitièmes de finale. En revanche tout roule pour la Chine, la Corée du Sud et les Emiras Arabes Unis qui placent chacun deux représentants en quart.